Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Fly Immo, Agence immobilière TOULOUSE 31300

Les Musées de la Rive Gauche de Toulouse

Publiée le 29/03/2019

Les Abattoirs Musée d'Art Moderne et Contemporain

Les Abattoirs est un lieu d'exposition d'art moderne et contemporain labellisé « musée de France » qui réunit un espace un musée d'art moderne, un centre d'art contemporain et le fond régional d'art contemporain, le Frac. Ses missions : diffuser, soutenir, promouvoir la création artistique moderne et contemporaine. Inauguré en 2000, le centre d'art contemporain de Toulouse tire son nom du lieu historique qu'il occupe : les anciens abattoirs, conçus en 1825 par l'architecte Urbain Vitry et inscrits aux monuments historiques en 1991. De caractère néoclassique, ils s'inspirent d'un plan classique de basilique et sont reconnaissables à la simplicité, la symétrie et la rationalité de leur dessin.Les deux collections du musée réunissent peinture, photographie, gravure et sculpture totalisant ainsi près de 4000 œuvres qui couvrent les principaux courants artistiques de la deuxième moitié du XXème siècle à nos jours : expressionnisme abstrait, trans-avant-garde, art brut, abstraction lyrique ou figuration libre, sont représentés par des artistes majeurs comme Barceló, Dubuffet, Duchamp, Saura, Tàpies ou Soulages. Le grandiose rideau de Scène de Picasso, La dépouille du Minotaure en costume d'Arlequin est la pièce maîtresse de la collection.

Créé en 1982, le statut de Frac pousse les institutions concernées à constituer un patrimoine d'art contemporain, à diffuser les fonds en développant les partenariats avec les collectivités locales, mais également à sensibiliser le public le plus large aux démarches artistiques. Un Service des publics propose de nombreuses visites et ateliers adaptés à tous les publics. Le lieu réunit une médiathèque, un centre de documentation, un restaurant, une librairie, un auditorium et d'agréables jardins.

Le MATOU

Le Musée de l'Affiche de Toulouse (MATOU), anciennement Centre de l'Affiche, est le seul musée en France spécialisé dans l'affiche, la carte postale et l'art graphique. Installé sur les allées Charles-de-Fitte, au cœur du faubourg Saint-Cyprien, ses documents retracent l'histoire de l'iconographie et du graphisme populaire.  Le MATOU est créé en 1978 par François-Régis Gastou sous l'appellation de Centre municipal de l'Affiche, de la Carte postale et de l'Art graphique et logé depuis 1983 au cœur du quartier Saint-Cyprien. C'est le premier lieu dédié à l'art graphique publicitaire. Si l'on inclut les vignettes chromos, les étiquettes de vins, de fromages, de bouteilles d'eau et de bière, les emballages, les plaques émaillées, les affiches en relief, ou les calendriers, sa collection compte plus de 205 000 documents dont les plus anciens datent du 17ème siècle. Un musée rénové et agrandi, des œuvres restaurées, une nouvelle boutique… Les amoureux de l’affiche savourent : deux ans après sa fermeture, le plus petit des musées toulousains aborde une nouvelle phase de son histoire. Installé dans un bâtiment datant du XVIIIe siècle, à l’emplacement d’une ancienne chapelle, l’ensemble a été agrandi suite à des travaux de mises en conformité. Une restructuration qui s'appuie sur le bâtiment existant et l’extension sur l’aile adjacente (ancien centre petite enfance). Avec une salle d’exposition et une boutique plus grande, une scénographie entièrement revisitée, plus moderne et évolutive, des bureaux et des réserves réaménagés, le musée a été totalement reconfiguré. La rénovation en profondeur et l’accrochage des collections via trois expositions temporaires par an mettent en lumière cet art de la rue, éphémère par nature.

Pôle photographique Toulouse, le Château d’Eau

Cette galerie met à l’honneur la photographie d’auteur. Les expositions favorisent une réflexion autour de l’oeuvre du photographe exposée, qu’il s’agisse de grands auteurs ou de jeunes créateurs.Des expositions et actions pédagogiques sont régulièrement proposées aux mairies, centres culturels, associations ou universités et écoles qui en font la demande. La création du Château d’Eau en 1974 marque l’émergence de la première galerie municipale de photographie, inaugurée avec une exposition de Robert Doisneau, en présence de l’auteur. Toulouse a été la première ville en France à prodiguer un enseignement supérieur de photographie, en 1892 sous l’autorité du professeur Charles Fabre, auteur de la première encyclopédie de la photographie. Le Château d’Eau poursuit une politique offrant au public les moyens d’appréhender la lecture des codes photographiques et de former son propre jugement face aux œuvres.

Cet espace est très complet pour toutes les personnes désireuses d’approfondir leurs connaissances en photographie. Il comprend une bibliothèque de plus de 6000 ouvrages, 30 titres de périodiques français et étrangers, plus de 3000 tirages originaux signés, une diapothèque et une vidéothèque.

Le musée de l’Histoire de la Médecine à l’Hôtel Dieu

L’histoire médicale toulousaine à travers 7 siècles de médicaments et instruments chirurgicaux étonnants, le tout dans un bâtiment remarquable dont le jardin recueille un coquillage géant. Sur la rive gauche de la Garonne, l’hôtel-Dieu Saint-Jacques est un hôpital médiéval classé par l'UNESCO depuis 1998 et qui abrite aujourd’hui le centre administratif du CHU de Toulouse, l’institut européen de télémédecine ainsi que les musées d’histoire et des instruments de la médecine. Une riche collection de tableaux, sculptures et objets médicaux retrace l'évolution des hôpitaux toulousains et de l'enseignement de la médecine. Les salles (des pèlerins et des colonnes) et la chapelle de l’hôtel-Dieu valent également le détour (pas en libre accès), ainsi que ses jardins, où l’on trouve un bassin en forme de coquille Saint-Jacques géante qui rappelle que le lieu se trouve sur le chemin du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle.

 

Notre actualité