Bienvenue chez CENTURY 21 Fly Immo, Agence immobilière TOULOUSE 31300

Chahut gourmand à la Cartoucherie !

Publiée le 20/09/2018

Les halles de la Cartoucherie à Toulouse sont destinées à devenir l’un des lieux les plus tendances de la Ville rose. Sur plus de 15 000 m2, ce sont les halles des anciennes usines GIAT qui vont être réhabilitées pour donner naissance à un espace mêlant la culture, le sport, la restauration, l’économie et du commerce. 

Un projet qui sera ouvert 7 jours sur 7, à partir de 2020 et qui va regrouper une halle gastronomique, un centre d’art, une école de danse, un espace petite-enfance, un espace vert d’un nouveau genre baptisé « jungle urbaine », un pôle d’escalade, une conciergerie, des bureaux pour les entreprises, et une salle de spectacle modulable qui pourra accueillir entre 500 et 800 spectateurs selon sa configuration.

 

Pourtant, nul besoin d’attendre 2020 pour profiter des halles de la Cartoucherie, le collectif Cosmopolis investi les lieux ce week-end. Après la création d’un cinéma éphémère cet été, La Forêt Electrique, qui a d’ailleurs repris le 12 septembre 2018,  Cosmopolis va organiser un week-end très spécial les vendredi 21 et samedi 22 septembre 2018 à l’intérieur de la grande halle.

Le vendredi 21 septembre, pour faire souffler l’esprit des futures halles gourmandes, Cosmopolis convie « dix chefs emblématiques de la bistronomie toulousaine qui réinventent les traditions de la gastronomie et du spectacle ». Ces chefs, ce seront notamment Hamid Miss de la Pente douce, Simon Carlier de Solides, Romain Brard du Genty Magre, Mikaël Lecumberry du Rocher de la Vierge, Edouard Hiernaux de Carthel, Fabien Jeanjean des Pieds sous la table, Bastien Vayssière de Maître Renard, Balthazar Gonzalez de Hédone et les jeunes talents du Lycée des Métiersdel’hôtellerie et du tourisme d’Occitanie.

 

Dix stands de produits locaux viendront compléter ce tour de piste culinaire, avec les pinxtos de l’Alimentation, le poulpe d’Antipodes, le burger de Duck Me…

Les festivités débuteront à 19h avec un apéritif et le DJ set de Matt Mendez. Chaque convive pourra ensuite composer son menu en se rendant sur les différents stands.

Le Collectif Culture en mouvements et les Productions du possible proposeront tout au long de la soirée de grands numéros de cirque : voltige, magie, jongle… dans une scénographie imaginée par le Proyectarium.

Cette soirée nommée « Vous allez déguster à la Cartoucherie, Chahut Gastronomique » sera accessible pour la somme de 60 euros. Les bénéfices de la soirée seront reversés à l’association Toques &Partage qui agit en faveur de l’insertion professionnelle.

Dès le lendemain, le site enchaîne par une soirée « Catch Mexicain ». Un ring sera dressé au centre de la halle et 450 places seront commercialisées pour cet événement assez unique.

L’entrée sera libre dans la limite des places disponibles et les billets pourront être retirés sur place dès 19h.

Dès 19h : La Forêt Électrique, le cinéma éphémère installé dans la Cartoucherie se mettra aux couleurs du Mexique avec une sélection de films décalés autour de la lucha libre qui sera à découvrir en sirotant un verre dans cette halle centenaire.

En première partie du combat, Chris Imler assurera les set électro pour faire grimper la température.

Cette soirée co-organisé par le Printemps de septembre, Cosmopolis, la Forêt Electrique et le centre d’art BBB se terminera donc par un combat-spectacle de catch.

 

Notre actualité