Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Fly Immo, Agence immobilière TOULOUSE 31300

L'actualité de CENTURY 21 Fly Immo

Les nouveaux diagnostics pour la location

Publiée le 21/12/2017

A partir du 1er janvier 2018, les diagnostics électricité et gaz pour la location deviennent obligatoires pour tout logement (appartement ou maison individuelle) du moment que l’installation a plus de 15 ans, que le logement soit loué vide ou meublé. Ces rapports devront être annexés au bail avant sa signature car ils ont pour but de protéger les locataires en leur fournissant le maximum d’informations sur l’état du logement, de ses installations et des équipements mais aussi des risques encourus en l’occupant ainsi que des dépenses liées à son habitation.

Or, pour être mis en location, un logement ne doit présenter aucun risque pour la santé et la sécurité de ses occupants, d’où l’importance des diagnostics gaz et électricité.

En cas d’anomalies relevées, toutes les installations ne sont pas forcément à refaire. Seules les installations très anciennes doivent être totalement rénovées. Il n’y a donc pas forcément lieu de paniquer ni d’engager de réparations à grands frais. Par exemple, installer un dispositif différentiel de 30mA en tête d’installation permet de compenser un grand nombre d’anomalies et fait par un professionnel qualifié cela ne coûte pas très cher. Les principales anomalies des installations électriques sont surtout des défauts de mise à la terre, la présence de matériel vétuste, ainsi que le non-respect des règles de sécurité dans les salles d’eau. Pour le gaz, les principales anomalies relevées concernent les raccordements et un entretien régulier (changement des tuyaux de raccordement, contrôle de la ventilation par exemple) permet d’éviter des déconvenues.

Si vous avez besoin de plus d’informations, notre équipe de professionnel et ses partenaires sont à votre disposition.

Notre actualité