Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Bienvenue chez CENTURY 21 Fly Immo, Agence immobilière TOULOUSE 31300

La Cartoucherie, la naissance d'un quartier

Publiée le 22/11/2017

Si la première phase des travaux de construction de la Cartoucherie est à présent terminée, le quartier ne ressemble pas encore aux maquettes présentées par les architectes, les grues sont toujours là, les rez-de-chaussée des immeubles qui doivent abriter les commerces sont toujours bâchés par les panneaux publicitaires. Selon Jean-Jacques Bolzan, adjoint au maire en charge des commerces, l’ouverture des premières boutiques devrait avoir lieu fin 2019, début 2020, sans pour autant annoncer de noms d’enseignes. Au sein de l’écoquartier de la Cartoucherie, 7000m² seront dédiés aux commerces dont près de la moitié trouveront place au sein des futures halles. Tous les commerces de proximités usuels sont prévus : boulangerie, tabac-presse, fleuriste, épiceries, moyenne surface alimentaire de 1100m² ainsi que 600m² dédiés soit au bio soit au surgelé. Dans la future tour en bois prévue dans la seconde phase du projet, la société hôtelière Eklo, seule enseigne annoncée, va implanter son nouveau concept d’hôtel économique et écologique.
En dépit du manque de commerces à ce jour, le quartier est animé en journée, et commence à vivre. Depuis la rentrée 2015, 11 écoles et instituts de formation aux métiers de la santé ont pris place au sein du pôle régional sur 12000m², ce sont déjà 1800 étudiants présents. Au printemps 2017, l’agence Pôle emploi, qui était aux Arènes a été transférée sur la zone de la Cartoucherie, tout comme la Mutualité Sociale Agricole, ainsi que le siège de Bouygues Immobilier.
De plus, depuis la rentrée scolaire 2016, des cris des enfants animent ce quartier émergent, accueillis dans des préfabriqués en attendant la fin du chantier du groupe scolaire prévu pour septembre 2018. Une centaine d’élèves sont répartis sur cinq classes et si les débuts de cette structure provisoire ont suscité des craintes en termes de conditions d’accueil, tout semble rentré dans l’ordre. Une fois terminé, le groupe scolaire Geneviève de Gaulle-Anthonioz abritera, sur une parcelle de 6 600 m², huit classes de maternelle et dix d’élémentaire, ainsi qu’un centre de la petite enfance de 80 places, un relais d’assistantes maternelles et une crèche familiale. Petit à petit le quartier se peuple.
A ce jour, même si la Cartoucherie n’a d’écoquartier qu’une appellation encore non officielle, la mairie a d’ores et déjà adopté en juin dernier la charte EcoQuartier, première étape dans la labellisation du site. Et sur le sujet, les acteurs sont unanimes : seule l’épreuve du temps permettra de juger si l’on a réussi à créer de la vie à partir cette immense friche industrielle.

Notre actualité